GLAWDYS ROMÉO le  dans HOME :

Tentation High-Tech – Morphe@, le premier matelas intelligent

maliterie.com-morphe
Crédits: Maliterie.com

Maliterie.com, fabricant historique français de matelas, a mis au point le premier matelas intelligent : Morphe@. Plus d’un an de recherche aura été nécessaire pour la création de ce matelas qui promet de mieux dormir en analysant notre cycle de sommeil et en proposant des conseils personnalisés. A travers un partenariat technologique avec la start-up finlandaise Beddit, des capteurs ont été directement intégrés au matelas pour détecter :
– La durée de l’endormissement et du sommeil
– Les cycles du sommeil, sa fragmentation (réveils et durées)
– La fréquence cardiaque
– La respiration
– Les sons alentours (ronflements, bruits…)
Pour recevoir une analyse de son sommeil et les conseils pour mieux dormir, il suffit de lancer l’application gratuite Beddit sur son smartphone en se couchant. Au réveil, l’application restitue une analyse complète du sommeil à travers des graphiques simples et ludiques. Elle fournit une note sur 100 pour évaluer la qualité globale de la nuit et donne des conseils optimisés tels que : « évitez de faire du sport moins de 3 heures avant de vous coucher », « attention en conduisant après une mauvaise nuit de sommeil ». Ce matelas permet de croiser les données récoltées avec l’application santé d’Apple, qui permet d’obtenir d’autres informations à partir d’un bracelet ou d’une balance connectées, d’un tensiomètre… pour une analyse plus complète. Par ailleurs, l’application calcule aussi le moment idéal pour réveiller en douceur le dormeur, dans une phase de sommeil léger mais proche du créneau horaire souhaité. En ressorts ensachés et latex, Morphe@ offre un couchage ferme et moelleux. Dans le cas d’un matelas double, chaque dormeur dispose de capteurs différents pour recevoir sa propre analyse de sommeil. Ce matelas est actuellement soldé à 799€ au lieu de 1 329€ (140x190cm) et 899€ au lieu de 1 499€ sur le site Maliterie.com.

Partager :Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone

Poster un commentaire