Les 10 News Design de la semaine

1. Le designer Paulien Routs a développé un textile intelligent évaluant notre niveau d’hydratation

soak
Crédits: SOAK

Le designer Paulien Routs, en partenariat avec l’agence Droog Design et le Docteur Annebeth Kroeskop de laboratoire cosmétique Thewa Innovations, a imaginé un textile intelligent capable d’évaluer notre niveau d’hydratation et de nous alerter en cas de déshydratation grâce à la mesure de la quantité de fluides présent dans notre transpiration. Lorsque l’on porte ce textile intelligent, une couleur apparaît et fournit ainsi un repère visuel quant à notre degré d’hydratation : bleu si on est très bien hydraté, vert si on est suffisamment hydraté et jaune si on est déshydraté. Baptisé SOAK, ce textile innovant démontre qu’il est possible d’utiliser la peau comme une interface pour mieux répondre aux signaux et alertes de notre corps.

2. Ich&Kar signe une collection capsule pour Eram

eram-ich&kar
Crédits: Ich & Kar

Le duo de designers Ich&Kar ont imaginé une collection capsule de sacs et de carnets graphiques pour la marque française de chaussures Eram. Une collaboration surprenante qui traduit une volonté de « dynamiter la rentrée » et de mettre le design graphique à la portée de tous. Héléna Ichbiah et Piotr Karczewski se sont inspirés de l’histoire du chausseur pour créer un sac en coton ainsi qu’un carnet aux lignes graphiques et aux couleurs pop. Ces pièces seront disponibles dans tous les points de vente Eram, du 24 Août au 9 Septembre.

3. Jean Charles de Castelbajac habille les murs de l’aéroport d’Orly

jean-charles-de-castelbajac-orly
Crédits: ADP

Le créateur Jean-Charles de Castelbajac a été choisi pour réaliser la nouvelle fresque qui habillera la façade du terminal sud de l’aéroport d’Orly. Charles Telitsine, le Directeur du Terminal Ouest a expliqué : «Il est très connu en Russie et en Asie et on a vocation aussi à développer les liaisons vers la Russie et l’Asie». L’artiste s’est inspiré des histoires vécues par les passagers et le personnel mais également de ses propres souvenirs. « On a un joli projet sur les émotions des voyageurs, sur la cristallisation de cet espace-temps qu’est ce no man’s land », a déclaré Jean-Charles de Castelbajac. On découvre ainsi les dessins d’un enfant tenant une peluche, un musicien avec sa guitare à la main, un couple d’amoureux…tous arborant de petites ailes d’anges, la signature du créateur. A partir du 17 Août, les 29 millions de passagers, qui traversent chaque année l’aéroport d’Orly, pourront partager leurs anecdotes sur le site welcomestories.adp.fr. Le créateur choisira ensuite les histoires dont il s’inspirera pour réaliser une fresque de 200 mètres de long et 17 mètres de hauteur. Ceux dont les anecdotes auront été choisies recevront un dessin signé de Jean-Charles de Castelbajac.

4. WWF imagine des packagings 100% naturel

campagne-wwf
Crédits: WWF

WWF s’est associé à l’agence Leo Burnett pour imaginer des packagings naturels afin de sensibiliser le grand public au produits naturels pouvant être utilisés à la place de produits chimiques ainsi qu’à la nocivité des packagings des produits de grandes distribution sur l’environnement. A travers une campagne baptisée “Just”, WWF a supprimé tous les emballages plastiques des produits d’entretien domestique pour les remplacer par des packagings organiques et biodégradables. Cette campagne a également été accompagnée d’un affichage publicitaire grandeur nature, où les passants pouvaient récupérer directement les « ingrédients naturels » : les citrons à la place du nettoyant pour vitres, des oranges pour les produits chargés de repousser les insectes…. « L’initiative « Just » a été créée pour montrer qu’il y a des alternatives simples et naturelles à de nombreux produits chimiques « sur-packagés » que nous achetons et utilisons tous les jours. A travers cette campagne, nous espérons mettre en exergue le fait que des petits changements, réalisés par de nombreuses personnes, peuvent permettre de réduire notre empreinte écologique globale », a commenté WWF Australie. Par ailleurs, les australiens ont été invités à partager leur expérience sur les réseaux sociaux avec le hashtag #JustNatural.

5. The Future Food District, le supermarché du futur

Dans le cadre de l’Expo Milano 2015, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) s’est associé au distributeur italien COOP pour concevoir le supermarché du futur : «The Future Food District ». L’architecte-ingénieur italien Carlo Ratti, qui dirige le Senseable City Lab du MIT, a mené ce projet où le digital permet au consommateur de faire de meilleurs choix lors de ces achats, en étant mieux informé sur la provenance et la qualité des produits. Il a ainsi expliqué : « Dans le Future Food District, l’homme est au cœur de la chaîne alimentaire, dont la durabilité et l’autosuffisance sont améliorées par l’application de nouvelles technologies. L’interaction entre les consommateurs et les produits devient, ou plutôt, redevient transparente grâce à la médiation de réseaux d’informations ». Au sein de cet espace de 2 500m2, près de 1 500 produits sont exposés et placés sous des miroirs numériques affichant des informations quant à l’origine, la valeur nutritionnelle, les allergènes ou encore l’empreinte carbone de chacun des produits. On retrouve également des robots, capables de voir et sensibles au toucher, pouvant interagir avec les clients et intégrés à la chaîne d’approvisionnement. A travers cette collaboration, Carlo Ratti et l’enseigne COOP espère inspirer les acteurs de la grande distribution en rendant les supermarchés plus interactifs et pédagogiques dans les années à venir.

6. Une école japonaise conçue pour laisser les enfants jouer dans une flaque d’eau

ecole-japonaise
Crédits: Hibino Sekkei

A Kumamoto au Japon, l’école maternelle Dai-ichi Yochien dispose d’un espace ouvert multifonction pouvant se transformer en terrain de badminton l’été ou en patinoire l’hiver. Construite par Taku Hibino, architecte et Directeur du cabinet Hibino Sekkei, cette école souhaite favoriser un programme souple et sans contrainte pour le plein épanouissement des enfants. Le concept est «d’encourager les enfants à avoir du plaisir et de les laisser jouer sans être obsédé par la sécurité», a commenté Taku Hibino. Ce dernier a ainsi imaginé un revêtement pouvant accumuler l’eau d’une averse et former une gigantesque flaque d’eau dans laquelle les enfants peuvent jouer. Au-delà de l’aspect récréatif, il y a également un aspect écologique car l’école propose aux parents d’acquérir le mobilier utilisé par les enfants pour assurer un équipement neuf de façon plus régulière.

7. Le premier café Pantone a ouvert à Monaco

cafe-pantone
Crédits: Noémie Montalbano

Un café éphémère en hommage au nom du nuancier universel de couleurs Pantone, utilisé dans la conception graphique, vient d’ouvrir à Monaco. Du 14 Juillet au 9 Septembre 2015, il est donc possible de coordonner le menu d’une pause gourmande à une couleur Pantone. Au petit-déjeuner, le café propose des viennoiseries et des boissons chaudes tandis que des focaccias, des salades, des sandwichs, des jus de fruits frais pressés sont proposés au déjeuner. On peut ainsi choisir un éclair Pistachio Green 13-0221, un sandwich Tomato Red Mozza White 18-1660, un jus Vibrant Orange 1-1364 ou encore une glace Vanilla Ice 11-0414. Ce café est situé au sein du Grimaldi Forum, lieu culturel de la ville et accueillant de nombreux événements liés à l’art, au design et à la mode.

Pantone Cafe – Esplanade du Grimaldi Forum, 10 avenue Princesse Grace, 98 000 Monaco
Du 14 Juillet au 9 Septembre – De 10h à 20h, jusqu’à 22h le jeudi
http://www.pantone-cafe.com/
#PANTONECAFE

8. La Biennale d’Art et Design de Mégève aura lieu du 19 au 23 Août

biennale-du-design-de-megeve
Crédits: So Art & Design

Mégève accueille, tous les deux ans, la Biennale d’Art et Design. Il s’agit d’un rendez-vous incontournable réunissant l’art contemporain, sous toutes ses formes, et l’art de vivre à la montagne. Cette Biennale, se tenant du 19 au 23 Août, est ouverte aux professionnels, aux collectionneurs mais également aux férus d’art et de design. De nombreuses animations sont prévues à travers un vaste parcours artistique : des sculpteurs réaliseront des œuvres en direct devant le public, un collectif de graffeurs initiera les visiteurs à cet art…

So Art&Design – Biennale de Megève
Du 19 au 23 août 2015
www.so-art-and-design.com

9. Le luminaire « Big Bang » d’IKEA remporte le prix Red Dot Product Design Award 2015

Le Red Dot Award, l’un des concours international de design les plus prestigieux, a récompensé le luminaire « Big Bang » de la collection IKEA PS 2014. Une « Honourable Mention » lui a été décernée pour « la bonne exécution et l’ingéniosité de son design, l’originalité du mécanisme, simple et efficace, qui permet de moduler l’intensité lumineuse». Cette suspension a été sélectionnée parmi 4 928 objets originaires de 56 pays, par un jury composé de 38 membres experts du design. Imaginé par le designer David Wahl, celui-ci s’est inspiré des jeux vidéo et des films de science-fiction pour créer ce luminaire. Il souhaitait concevoir un mécanisme simple permettant de modifier son aspect: en tirant les cordons de la suspension, on peut ainsi changer sa forme et modifier son intensité lumineuse. Quand le luminaire est refermé, seule une petite quantité de lumière peut filtrer par les interstices alors que lorsqu’il est ouvert, un jeu de lumière est projeté sur les murs. « Lorsque les gens trouvent le luminaire de leurs rêves dans un magazine de mode, il est souvent associé à une étiquette de prix à trois chiffres. Nous voulons que ces rêves deviennent réalité, et favoriser les démarches créatives liées à une petite étiquette de prix– comme pour la suspension IKEA PS 2014», a commenté Björn Block, le Directeur de Gamme Luminaires et High Tech d’IKEA. Une version orange et turquoise de la suspension « Big Bang » sont déjà commercialisées depuis avril 2014 sur l’e-store IKEA, tandis que deux nouvelles éditions (argenté et cuivré) devraient compléter la gamme d’ici la fin du mois.

10. La marque d’horlogerie, ouvre son premier showroom-boutique

fob
Crédits: Fob

La marque d’horlogerie alternative Fob vient d’inaugurer son premier showroom-boutique dans le 11ème arrondissement de Paris. Cet espace de 70m2 se distingue par un décor brut, sobre et rock pour mieux mettre à l’honneur et sublimer l’ensemble des pièces Fob, présentées sur de grandes tables en marbre. On retrouve ainsi les fameuses montres à gousset revisitées, best-seller de la marque, mais également les pièces de la collection capsule créée en partenariat avec le designer Eric Halley.

Concept Store Fob – 16 Villa Gaudelet, 75011 Paris

Glawdys Roméo

Blooming Trend : L'Observatoire des tendances par Glawdys Roméo. Au-delà de l’analyse des tendances, je vous propose de partager mes coups de cœur, mes découvertes, mes expériences et mes bons plans.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.